Bombay, Décembre 2014

Wow Bombay ! Une fourmilière humaine qui évolue au sein d’une ville au charme suranné : bâtiments coloniaux envahit par la végétation, au charme typiquement britannique. Il y fait chaud, moite, beaucoup d’odeurs nous assaillent et le mélange de taxi, camions, voitures, calèches et moto est à l’origine d’un beau vacarme ! Des merveilles architecturales à chaque coin de rue, de l’étonnement toutes les 5 minutes, 400 photos en 3 jours, des cocktails, du vin indien, une ballade en bateau à destination d’une île peuplée de nombreux singes : la définition du bonheur en 3 jours !

  • Vendredi

Après un bref passage par Ubifrance afin que Johan enregistre son arrivée en Inde, nous nous dirigeons vers notre hôtel. Hôtel Causeway, très bien situé dans le quartier de Colaba, à 5 minutes à pied de la fameuse Gate of India, plutôt propre, bien sécurisé, attention toutefois au 15% de taxe non mentionné à l’annonce du prix (7 K Rps pour 2 nuits). Il faut savoir que les prix sont assez élevés à Bombay, que ce soit pour les restos ou les hôtels (le reste des endroits cools en fin d’article).

Sous une chaleur humide presque gênante nous allons nous balader du côté de la Gate of India, sorte d’Arc de Triomphe local. Je tombe dans 2 pièges à touristes, résultat : bracelet de fleur, bracelet en lin et tâche d’ocre sur le front en moins de 15 minutes, belle performance ! C’est beau mais nous fuyons assez rapidement l’endroit bondé, où nous sommes sollicités toutes les 10 minutes pour se faire faire prendre en photo.

P1020585

P1020578    P1020582

Nous suivons la ballade conseillée par le lonely planet dans le quartier de Colaba qui permet de découvrir les merveilles architecturales plutôt imposantes de la ville.

Voici un petit aperçu :

P1020610

Il est possible de rentrer dans l’enceinte de la High Court of Bombay, je le conseille fortement. Nous ne pouvions pas prendre de photos, mais nous étions au milieu d’un ballet d’avocats en tenue officielle, une certaine effervescence régnait dans ce bâtiment digne du château d’Harry Potter (on a les références que l’on peut !).

 

Au centre de la ville, un grand parc où se déroulaient de nombreux match de cricket, on n’a pas compris exactement toutes les règles, ça a l’air plutôt long et pas très marrant mais les indiens en sont vraiment dingues !

P1020692

 

Après quelques semaines sans une goutte d’alcool (nous n’avons pas encore trouvé le marché noir de l’alcool mais je compte sur Jojo qui se renseigne activement !), nous avons bien apprécié les happy hours.

0167bd653962816b8072359c3b93b97532e6b7ebbc

 

 


  • Samedi

Samedi matin assez incroyable, après avoir déambulés dans des petites rues, pleines de vie, de commerces en tout genre (vente de feuille en papier à l’unité, location d’un ordinateur de 15 ans d’âge à la minute, fruits inconnus et autres bric à brac), nous débarquons devant la grande Victoria Station. Magnifique bâtisse, imposante :

 

 

Ensuite direction le Crowford Bazaar. Il se peut que je n’ai pas choisi le chemin le plus direct que nous ayons marché dans des quartiers loin des palmiers de la côté où «ça sentait vraiment la merde » (selon Jojo). Après quelques détours donc, le marché aux légumes/à la viande/aux fruits/aux animaux vivants (ou presque) : poules, canards, chatons, chiots, rats, péruches…Assez impressionnant, cela m’a rappelé Old Dhaka avec plaisir ! J’ai adoré, selon Jojo « ça sentait quand même vraiment la merde ». Deux visions différentes ! Ceci dit, j’ai moins fait la maligne quand j’ai mis mon pied en tong dans une énorme de flaque de boue bien odorante.

P1020778

P1020779

P1020780 P1020775

Nous avons enchainé sur une visite pas forcément indispensable du musée national, qui est plus intéressant et impressionnant de l’extérieur que de l’intérieur. Les pelouses y sont taillées à la main, même pas au ciseau, seulement coupées à la main, au vu de la taille des pelouses, je vous laisse imaginer le temps que cela doit prendre.

P1020605

Notre ami français nous a rejoins en milieu d’après midi et nous sommes allés voir le coucher de soleil sur la jetée, rendez-vous des amoureux indiens, l’eau est marron de pollution et le soleil se couche dans un océan de pollution (attention jeu de mot !) avant de toucher la mer, mais cela reste un joli spectacle !

En voulant aller boire un cocktail dans le plus beau palace de Bombay, nous nous sommes invités dans un mariage de la jet set indienne, beaucoup de bling bling, du mauvais champagne et de la bollywood musique assez sympa ! Tout ça avant de nous faire gentiment raccompagner à la porte, Jojo ayant été peu convaincant sur l’épisode du : « j’ai rencontré le frère du marié à l’université ! ».

Taj Mahal Palace :

P1020588


  • Dimanche

Destination Elephanta Island, non il n’y a pas d’éléphant sur cette île ! Une histoire de statue représentant un éléphant, déplacée par les anglais dans le Victoria Garden. Il y a certes des jolies caves avec de belles sculptures, mais la principale attraction reste les singes !

L’aller retour en bateau prend 2 heures, 2 heures bercés au bruit des vagues sur le bateau, avec une brise marine qui rafraichit comme il faut, un beau soleil, si les bateaux n’avaient pas eu eux aussi des klaxons, ça aurait pu être 2 heures de calme !

P1020901

 P1020880 P1020876  P1020870 P1020865  P1020837 P1020835

Après une dernière ballade dans le quartier de Colaba, il était l’heure d’affronter les embouteillages et de repartir vers l’aéroport dans un de ces anciens taxis hors du temps.

P1020643

01de301e6708f8908948602ee786ac577e55fef288

 

Publicités

4 réflexions sur “Bombay, Décembre 2014

  1. Alors là, c’est la GROSSE déception. Moi qui croyais déjà que vous alliez m’expliquer les règles du cricket, bah c’est mort :-( Sérieusement (enfin, plus ou moins), voir tout un groupe d’Indiens surexcités devant un match de cricket durant lequel il ne se passe rien reste un des grands mystères de l’Inde !
    Vous m’avez fait marrer avec ce « je tape l’incruste à un mariage » ;-)

    J'aime

  2. Trop cool Bombay! Depuis Shantaram je rêve d’ aller … C’est quand même le pied de pouvoir se faire une p’tite virée d’un weekend dans cette ville qui a l’air incroyable! Vive la vie d’expat’!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s