Ranakpur, Mars 2015

Ranakpur est à mi chemin entre Udaipur et Jodhpur et vaut vraiment le détour. C’est un temple Jaïn situé dans une zone vallonnée et boisée.

On y accède par une route sinueuse, les derniers kilomètres avant le temple sont peuplés de singes qui attendent que les touristes se délestent de quelques paquets de chips.

L’audioguide est riche en explications, le temple est vraiment magnifique, il n’y a aucun mur, uniquement des piliers, (1 114 au total !), dont un de travers car seul Dieu est capable de perfection !

L’ambiance était tellement bien et les photos n’étant pas à la hauteur de l’immensité du lieu, de la finesse des gravures et de la multitude de piliers que j’ai préféré faire une petite vidéo.

La musique n’est pas jaïn mais hindoue, c’est un clin d’œil car nous avons été bercés par ce morceau pendant presque une heure pendant l’un de nos dîners à Jaisalmer (en boucle oui oui !).

Quelques photos pour compléter la vidéo :

DSCF4140 P1050029 P1050003 DSCF4137 P1050031Sur le chemin nous nous arrêtons pour voir le fonctionnement d’une noria, et accessoirement faire un petit tour ! Après avoir fait quelques recherches, nous utilisons à tort le mot de nouria pour désigner ce mécanisme. Voici la subtilité :  » La roue hydraulique, ou noria, est peut-être une invention égyptienne. C’est un mécanisme d’élévation de l’eau d’un courant ou d’une rivière. Mais elle est actionnée par l’eau et non par la force animale : elle utilise la force du courant pour mouvoir la roue et élever l’eau à un niveau plus élevé. La roue persane, ou saqia, est un mécanisme d’élévation de l’eau installé sur le sol, davantage de la nature d’une pompe. Elle n’utilise pas la force hydraulique mais la force animale pour élever l’eau des puits ouverts. Joseph Needham, donne une définition claire de ces deux techniques : les récipients de la noria sont fixés à la jante de la roue alors que dans la saqia ils sont fixés à la corde ou à la chaîne entourant la roue. » Il s’agit donc ici d’une saqia.

DSCF4126 IMG_4088 P105003100000Après la visite nous nous dirigeons vers Jodhpur que nous atteignons de nuit (à cause d’un petit détour chez Fabindia .. !), la guest house (très simple) est située au pied du fort qui a l’air magnifique ! Il y a eu un fort orage et même une averse de grêle, le climat s’est vraiment refroidi et nous dinons dans notre chambre.

Source d’info sur la noria : http://base.d-p-h.info/fr/fiches/dph/fiche-dph-7865.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s