Bilan à mi parcours, Avril 2015

Le temps défile à toute vitesse et cela fait déjà 5 mois que nous sommes indiens d’adoption, encore 6 mois et il sera temps de refaire nos valises, direction : inconnue pour le moment ! C’est une date doublement symbolique car à la fin du mois, cela fera également un an que j’ai quitté Paris.

Faisons donc un petit point d’avancement !

1/ L’appart

Après avoir passé de nombreuses heures à le récurer de fond en comble, acheté un peu de déco lors de nos différents voyages et y avoir reçu la famille : on s’y sent enfin comme à la maison ! D’ailleurs en revenant de Pushkar le weekend dernier, on avait vraiment le sentiment de revenir chez nous.

Tous mes collègues m’ont confirmés que c’était vraiment un des meilleurs quartiers de la ville et on s’en rend compte au quotidien : nombreux magasins, street vendors et restos accessible à pieds, idéalement placé pour que Johan se rende à son usine, relativement calme, très facile d’y trouver un rickshaw. Et en plus on y voit de temps en temps des dromadaires, que demande le peuple ?!

Le prix est un peu élevé comparé aux prix de l’immobilier local et on a toujours deux chambres en trop et une seule salle de bain sur trois qui est opérationnelle mais nous n’avons aucun regret !


2/ La ville

Après avoir un peu accusé le coup à notre arrivée on apprend de plus en plus à apprécier notre ville, on y a découvert à quel point les gujaratis aiment manger et on a testé une multitude de restos, qui plus est végétariens : le bonheur ! On a de plus en plus d’amis, dont certains locaux ou qui vivent ici depuis plusieurs années et qui nous font découvrir tous leurs bons plans. On commence vraiment à avoir nos marques, on a même notre livreur d’œufs officiel depuis la semaine dernière : c’est dire ! Ce n’est surement pas une ville qui apparaitra un jour comme un paradis pour expat mais on a décidé de voir le côté positif : la lumière est toujours magnifique en fin d’après midi, on adore passer du temps dans la vieille ville, on y voit toujours plein d’animaux plus ou moins exotiques. Où que notre regard se pose, on tombe toujours sur quelque chose de surprenant, on est stimulés, surpris, étonnés en permanence, on ne s’ennuie jamais et c’est en partie ce qu’on était venus chercher. On apprécie énormément le fait que la ville ne soit pas trop touristique, car on ne se fait quasiment jamais arnaquer ni harceler, les rickshaws mettent quasi systématiquement leurs compteurs, après avoir expérimenté le Rajasthan et le Kerala c’est un vrai confort que l’on apprécie au quotidien.

Johan a beaucoup de mal avec la pollution qui est quand même assez élevée, que ce soit la poussière ou les fameuses particules. C’est une des principales raisons qui fait que nous ne considérons pas vraiment le fait d’étendre notre séjour ici.


3/ Jobs

Johan a commencé à travailler dans l’usine qui est située à l’extérieur de la ville : environ 45 minutes de route. Par chance le bus qui transporte les employés passe au bout de notre rue. Pour le moment il souffre pas mal de la chaleur car il n’y a pas encore la clim dans leurs locaux et la température flirte avec les 40 degrés régulièrement et ce n’est que le début de la période chaude.. Le boulot est stimulant et intéressant, il a parfois du mal avec le rythme à l’indienne et a fait sa première « nocturne » la semaine dernière !

En ce qui me concerne j’ai rejoins depuis plusieurs semaines une organisation qui fournit du service aux instituts de microfinance, que ce soit en terme de conseils financiers, marketing, RH.. en plus d’un soutient financier sous forme de prêts. Le rythme à l’indienne me convient bien ! C’est-à-dire que c’est déjà tellement plus efficace par rapport au Bangladesh que nous n’avons pas forcément la même échelle d’évaluation avec Johan ! Mes horaires sont assez souples ce qui me laisse pas mal de temps perso, notamment pour écrire ici, je suis vraiment contente de cette nouvelle situation pro. Mes collègues sont absolument adorables, étant la première étrangère à rejoindre l’ONG, tout le monde est aussi curieux de découvrir la culture française que moi de découvrir la culture indienne. Les déjeuners s’éternisent souvent autour de discussions sur la cuisine, la religion, les films, l’évolution du statut de la femme, la conduite, l’économie, la culture, le mariage, la politique. J’apprends tellement à leur contact, je suis super reconnaissante d’avoir rejoint cette équipe géniale.


4/ Les voyages

On a déjà beaucoup voyagé depuis notre arrivée : Rajasthan, Goa, Bombay, Kerala. Je dois sortir du pays en Juin à cause de mon visa : nous avons donc prévu une semaine au Népal. Mon frère ainsi que Julie et Pierre (plus connu sous le nom de Toum !) devraient nous rejoindre en aout pour explorer le Sikkim (région montagneuse au nord du Bangladesh). On essaye aussi de caser un peu de Punjab, les îles andaman ainsi que Varanasi, Kolkata et Darjeeling dans le peu de vacances qu’il reste à Johan ! Ce n’est pas une mince affaire !

Quand on réalise que notre plus gros problème actuel est de trouver du temps pour voyager : on se dit qu’on est plutôt chanceux !

Conclusion : on est vraiment heureux d’avoir sauté le pas, même si tout n’est pas toujours rose et qu’on a connu pas mal de galères à l’arrivée on se régale vraiment : on découvre, on apprend, on voyage : on s’enrichit.

Publicités

7 réflexions sur “Bilan à mi parcours, Avril 2015

  1. Hello Jo et Alice,
    Je lis régulièrement votre blog passionnant , merci de nous faire partager votre expérience en Inde, c’est toujours un plaisir de le lire .
    J’ai retrouvé plusieurs endroits où nous sommes allés , je comprends bien vos impressions et cela me donne très envie d’y retourner…
    Et puis le bilan des 6 mois que je viens de lire résume bien, malgré les inconvénients et incompréhensions de ce pays, il y a tant de choses à découvrir à chaque endroit et c’est tellement surprenant ! Et puis la lumière, les couleurs …un souvenir à garder en mémoire lorsque vous serez de retour en Bretagne !
    Continuez bien votre séjour la bas et encore merci,
    Caroline (Humbertclaude )

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis tes aventures! tu me laisses rêveuse! Tu es bien loin de notre petite routine pseudo-parisienne : j’adore !!! et toujours aussi rayonnante, un plaisir d’entrevoir la famille aussi :)
    Bonne continuation ;-)

    Aimé par 1 personne

  3. Alice, tu écris remarquablement bien!
    Votre blog est enrichissant et ce résumé d’expérience très vivant.
    Avoir son livreur d’œuf est un petit luxe sympa: profitez en!
    Bonne continuation, votre expérience est unique, merci de nous en faire profiter.
    Christian

    Aimé par 1 personne

    • Merci Christian pour tes commentaires toujours très sympas, et très motivants pour qu’Alice continue de raconter nos aventures indiennes.
      À bientôt
      Johan

      Aimé par 1 personne

  4. Finalement super bilan à 6 mois ! C’est bien de toujours regarder le côté positif … je renouvelle de nouveau tous mes encouragements 😃 ! tu écris super bien… Je vais finir par connaître un peu l’Inde sans jamais y être allée !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s