Déménagement !

Bonjour à tous !

Une des raisons du silence de ces derniers temps, outre le fait que nous ayons bien vadrouillé ces derniers temps, c’est que le format gratuit de ce blog ne me permet plus de charger des photos. En effet, j’ai atteint la capacité de stockage du site et pour chaque nouvelle photo je dois en supprimer des anciennes.

Ce système devenant un vrai casse tête, j’ai décidé de dupliquer le site. Vous pouvez donc continuer à nous suivre ici :

https://letsmovetoindiabis.wordpress.com/

J’ai déjà publié la fin de nos vacances au Sikim, le Ladakh, Jaisalmer et Amritsar devraient suivre très prochainement !

Dzongri trek dans le Sikkim, Yuksom, aout 2015

C’est le grand jour : le départ pour Yuksom point de départ d’un trek de 3 jours ! Dès que l’on rentre dans l’état du Sikkim, les routes se dégradent considérablement, ce ne sont plus que d’étroits chemins de terres et de sables, jonchées de nid de poules. Heureusement le paysage est magnifique : ça compense !

La route nous fait beaucoup redescendre pour atteindre la frontière entre les deux états, nous longeons ensuite une rivière avant de remonter dans les montagnes pour atteindre Yuksom. C’est la saison basse et nous ne croiserons aucun touristes pendant toute la semaine (on comprendra vite pourquoi quand il sera l’heure de retirer les sangsues qui ont traversé chaussures et chaussettes !). Tout le long du trajet des drapeaux de prières bouddhistes nous accompagne, ils sont attachés partout sur les ponts, dans la nature, à l’entrée et la sortie des villes, cela donne une atmosphère très particulière aux paysages. On croise de nombreux écoliers au milieu de rien, très éloignés des villages, ils sont toujours adorables dans leurs uniformes très anglais à nous saluer sur le passage !

P1070141 P1070211 IMG_5949Après 10 heures de route, il est 17h30 quand nous atteignons Yuksom, petit village de 15 000 habitants, selon notre guide !

La visite du village est assez rapide, puisque cela consiste en une seule et unique très longue rue ! Je ne le sais pas encore mais je vais avoir le temps de le parcourir en long en large et en travers ! Nous nous abritons d’une belle averse dans un petit bouiboui où nous jouons aux cartes et découvrons le pain tibétain accompagné de fromage de yack. Nous rentrons à l’hôtel dans un noir d’encre, il n’y aura plus d’électricité jusqu’au lendemain, on va donc se coucher à la bougie !

P1070319Le lendemain matin, c’est le jour J, celui du départ du trek, celui dont on a tant parlé. Il fait super beau, après un déjeuner bien riche à base de porridge, tout le monde prend le départ d’un pas enthousiaste. Qui va vite se ralentir en ce qui me concerne, le niveau étant trop élevé pour moi. On utilise des chemins boisés, traverse des ponts suspendus, rempli nos bouteilles d’eau directement dans les torrents, s’arrête très régulièrement pour faire un point sangsues ! Il y en a partout, c’est impressionnant et un peu dégueu… A midi, c’est la pause, je suis un peu mal en point et déclare forfait, pour moi ce sera un aller retour rapide dans la montagne donc, je suis déçue et re descend toute cette satanée montée assez rapidement, ne voulant me retrouver en pleine nuit sur ces petits chemins de l’enfer !

Voici donc quelques photos prises par Sylvain pour les deux jours que j’ai manqué !

2015-08-11 09.53.10 P1070352 2015-08-13 07.32.05 IMG_20150813_075840 IMG_20150813_115435 2015-08-13 06.36.27 2015-08-11 18.03.02 P1070336 P1070334 P1070349IMG_5980

Mijaj Amdavadi !

Ci dessous un clip tourné dans notre chère ville, on y voit tous les monuments importants (Ellis bridge, Sidi Sayed, l’Ashram de Gandhi, IIM…) et tout un tas de lieux du quotidien !

Super sympa pour avoir un rapide aperçu de notre quotidien et de la musique locale !

Darjeeling, Bengale Occidental, Aout 2015

Quel long silence de notre part ! Mille excuses !

Nous sommes rentrés de vacances fin aout et j’ai mis un peu de temps à récupérer les photos de tout le monde et à les trier (en tout nous n’étions pas loin des 1 500 photos..!).

Commençons par Darjeeling, le point de départ de notre semaine dans le sikkim ! Voici une petite carte pour vous resituer le périple, le sikkim est cet état perché dans les montagnes, coincé entre le Népal, Bhoutan et le Bangladesh.

Screen Shot 2015-09-04 at 12.58.36 PM

Nous retrouvons toute l’équipe à Delhi, mon frère Sylvain ainsi que Julie et Pierre et c’est le grand départ pour Bagdogra, l’aéroport le plus proche de Darjeeling !

Une fois atterri nous retrouvons Santos notre guide pour ces presque 10 jours sur place, puis nous prenons la route pour Darjeeling. La route est magnifique et ne cesse de monter en lacet, on quitte le soleil de la plaine pour retrouver l’humidité, la fraicheur et le brouillard un peu fantomatique qui ne nous quittera pas de la semaine ! Avec Johan on est ravis de remettre des pulls (ça ne durera pas longtemps) et on profite de ce changement de climat et de paysages.

Les cimes des arbres disparaissent dans la brume, des petits villages super animés sortent de nulle part tout au long de la route, nous longeons l’ancienne ligne de chemin de fer, parfois le brouillard est tel que nous ne voyons pas à 10 mètres.

P1060975 - Copie

P1060908

Les distances sont relativement courtes mais ce sont des routes de montagnes mal entretenues, nous arrivons donc en début de soirée à Darjeeling.

Le lendemain lever à 3h du mat pour admirer le lever de soleil qui ne se montrera pas à cause du brouillard ! Commence ainsi la plus longue journée du monde ! Nous avons ensuite enchainé sur la visite du plus vieux monastère de la ville, un tour dans le marché local, au zoo pour voir les espèces qui vivent dans les montagnes environnantes, dégustations de momos et de thés, petit tour en train à vapeur.

Ici aucun rickshaw car les pentes sont trop raides pour leurs petits moteurs, la physionomie des gens est très différente, l’architecture coloniale est encore très présente : on ne se croirait pas en Inde ! L’accumulation des fils électriques en est peut être le seul indice !

P1070018 - Copie

P1070032 - Copie

P1070020 - Copie

P1070009 P1070007

P1070058 - CopieL’expérience du train à vapeur est vraiment géniale, on voit le technicien assis sur le tas de charbon qui envoie le combustible à son collègue, on assiste à un rechargement d’eau, les mécaniciens graissent les rouages de l’antique locomotive à chaque arrêt !

Comme souvent on peut voyager à la porte ouverte, le visage au vent (et aux bouts de charbon !), les gens nous saluent, on traverse le brouillard, on passe tellement prêt des maisons et des boutiques que l’on pourrait sans problème embarquer la marchandise ! Ceci dit avec une moyenne de 10km/h et un aperçu de comment son traités les voleurs locaux je ne m’y risquerais pas !